Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #fleaux - incendies - inondations - maladies tag

Le règlement de la Compagnie de sapeurs-pompiers du 20 avril 1890

27 Août 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Cet article a déjà été publié sur notre blog le 29 juin 2011; il était d'actualité dans la mesure où nous avions visité la caserne des sapeurs-pompiers à l'occasion de la journée du patrimoine; nous  le publions de nouveau.

sapeurs pompiers 3

 

A la suite de notre journée du patrimoine de pays du 18 juin 2011, qui a connu un réel succès (il nous faut remercier plus particulièrement monsieur et madame Thibaut pour leur organisation de l'ensemble de la visite), nous commençons aujourd'hui la publication du règlement de la Compagnie de sapeurs-pompiers élaboré en 1890, il y a 120 ans, suite à la réorganisation de cette Compagnie. Ce règlement comporte 34 articles dont nous publions ci-après les 9 premiers. Dans les semaines et les mois qui viennent, nous aurons l'occasion de revenir sur ce règlement et aussi sur d'autres documents concernant les pompiers auxilois et leur matériel ainsi que sur les incendies dont certains furent particulièrement meurtriers.

 

La première partie qui concerne le service comporte 5 articles:

article premier: la Compagnie des Sapeurs-Pompiers ayant pour but de porter secours en cas d'incendie ou autre sinistre dans les limites de la commune, elle ne devra, en cas d'incendie dans une commune environnante, se rendre sur le lieu d'un sinistre que sur la demande des intéressés et sur l'ordre exprès du maire.  

article deux:   en cas d'incendie dans la commune, les tambours ou clairons donneront l'alarme aussitôt qu'ils en seront informés; ils ne pourront le faire que sur l'ordre du maire lorsqu'il s'agira d'une commune voisine et que des secours seront réclamés comme il est dit à l'article précédent.

article trois; le service obligatoire comprend:

  •  le secours en cas d'incendie ou de tout autre sinistre soit dans les limites de la commune soit hors des limites de la commune.

  • la manœuvre des pompes et exercices y relatifs.

  • les piquets commandés par l'autorité municipale par mesure d'ordre ou tout autre motif.

  • la présence en uniforme à la cérémonie funèbre de tout sapeur-pompier qui viendrait à décéder.

article quatre: hors le cas d'incendie et le service d'escorte ou autres prévus aux règlements, aucun rassemblement des sapeurs-pompiers avec ou sans uniforme ne pourra avoir lieu sans l'autorisation du maire de la commune.

article cinq: tout sapeur-pompier prend au moment de son admission l'engagement de servir pendant cinq ans et de se soumettre à toutes les obligations du présent règlement.

 

La seconde partie qui concerne les appels et la discipline comporte 17 articles dont nous publions ici les 4 premiers:

article six: les appels aux manœuvres et aux prises d'armes seront faits au son du tambour et des clairons.

article sept: il sera fait à chaque prise d'armes ou tout autre service un appel nominal des hommes convoqués; tout pompier qui ne répondra pas à l'appel de son nom paiera, s'il n'a pas remis ou fait remettre tout au plus tard la veille au soir avant 9 heures entre les mains du sergent-major sa lettre de convocation, savoir:

  •  sapeur: 1er appel: 0,10 francs; 2ème appel: 0, 15 francs soit en tout 0, 25 francs.

  •  caporal : 1er appel: 0, 10 francs; 2ème appel: 0, 40 francs, soit en tout 0, 50 francs.

  • sous officier: 1er appel : 0, 10 francs; 2ème appel: 0, 65 francs, soit en tout 0, 75 francs.

  • sous-lieutenant: 1er appel: 0, 10 francs; 2ème appel: 0, 90 francs soit en tout 1 franc.

  •  lieutenant : 1er appel : 0, 10 francs; 2ème appel: 1, 15 franc soit en tout 1, 25 franc.

  •  capitaine : 1er appel : 0, 10 franc; 2ème appel : 1, 40 franc soit en tout 1, 50 franc.

  • (on peut noter que le kilog de pain blanc coûte alors 0, 35 franc le kg s'il est de première qualité, 0, 30 franc s'il est de deuxième qualité).

article huit : sera exempt de l'amende précitée tout pompier qui serait absent de la ville ou malade pourvu toutefois qu'il puisse en justifier au conseil (sous-entendu d'administration).

article neuf : la tenue commandée pour chaque service est de rigueur, tout officier, sous-officier, caporal ou sapeur-pompier qui ne s'y soumettra pas ou qui n'apportera pas dans cette tenue la propreté la plus rigoureuse ne sera pas admis dans les rangs et paiera, suivant son grade, le double de l'amende totale portée en l'article 7.                           

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi.

  •  Régis Renoncourt .
  • l'illustration est de Julien Levêque.
Lire la suite

Pompiers, 1853. Auteur : Régis Renoncourt.

16 Mai 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Au cours de la séance du 22 mars 1853, le conseil municipal d'Auxi s'intéresse à l'équipement des sapeurs-pompiers.

Duboille, membre du conseil municipal et capitaine des sapeurs-pompiers expose la situation.

Tous ne peuvent pas s'habiller et s'équiper à leurs frais.

Par 12 voix contre 4, le conseil municipal décide que la commune concourra à l'habillement et l'équipement de certains pompiers.

Par 11 voix contre 5, le conseil municipal vote un crédit de 1 000 francs qui comprendra aussi l'achat de nouveaux casques.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Bruits d'incendie, 1834. Auteur : Régis Renoncourt.

26 Novembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Pendant longtemps, l'incendie est l'un des grands fléaux des agglomérations. Beaucoup de maisons sont en bois et en paille. Les incendies les plus spectaculaires dont nous ayons mention à Auxi ont lieu en 1844 et 1854.

Le 6 juillet 1834, le maire d'Auxi, Wallart, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"J'ai l'honneur de vous informer que, depuis plusieurs jours, il circule dans le public des bruits d'incendie résultats de la malveillance.

Le département de la Somme paraît être le principal théâtre des incendiaires. Ces bruits ayant répandu l'alarme et les habitants des villages voisins montant la garde toutes les nuits, j'ai pensé qu'il était convenable pour tranquilliser tous les habitants d'Auxi de faire aussi monter la garde pendant la nuit dans la commune. J'ai en conséquence requis monsieur le Commandant de la Garde Nationale qui a ordonné un service de patrouille qui a commencé cette nuit."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Le Noël des sapeurs-pompiers 1975.

3 Août 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

 
"L'Abeille de la Ternoise" du 10 janvier 1976 note que c'est avec un peu de retard que les sapeurs-pompiers ont fêté Noël en famille le 4 janvier 1976.
"La salle des fêtes s'était transformée en salle de restauration et de cinéma. En effet, les sapeurs-pompiers s'étaient réunis pour fêter Noël avec leurs familles au complet.
L'après-midi récréative débuta, dit le journal, par une projection filmée de dessins animés qui captivèrent les enfants, heureux de retrouver sur un grand écran leurs chers héros de télévision et de bandes dessinées. Un film fort apprécié fut aussi celui de la Noël 74 où tous les invités eurent beaucoup de plaisir à se reconnaître.
Un goûter, des friandises, des cadeaux, c'est un peu jouer les prolongations pour les hommes du lieutenant Boitez qui ont souvent l'occasion de travailler pendant que les autres se divertissent. C'était tout compte fait normal que les sapeurs pompiers fêtent Noël en retard sur les autres".
Sur l'une ou l'autre des quatre photos, on reconnaît quelques figures locales bien connues dont certaines sont aujourd'hui disparues: Robert Leclerc, Jean-Paul Philippart, Paul Senave. 
Ces photos sont aux archives du cercle historique.
 
Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du Cercle Historique d'Auxi et de ses environs.
 
  • Régis Renoncourt 
Lire la suite

Moulins et inondations , 1832.

20 Avril 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Jusqu'à une période récente, l'inondation guette . Elle peut être très meutrière et les moulins sont souvent mis en cause.

Au cours de la séance du 3 août 1832 du conseil municipal d'Auxi, on évoque "les changements qui ont eu lieu au barrage de la rivière (c'est ainsi que l'on nomme le plus souvent l'Authie qui est pourtant un fleuve) par la conversion d'une partie du déversoir des vannes, les eaux restant constamment très élevées dans la partie supérieure".

Il faudrait, suggère-t-on, prendre des mesures pour prévoir les débordements qu'occasionneraient certainement les détenteurs des usines (c'est ainsi que l'on nomme les moulins qui fournissent activité et emplois) s'ils ne levaient point leurs vannes à temps dans les crues d'eaux occasionnées par les pluies ou les dégels. 

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

 

La prochaine réunion de notre association aura lieu le mercredi 29 avril 2015 à 18 heures à notre local rue Roger Salengro; vous pouvez y participer si vous le désirez.

Lire la suite

Un pompier courageux, 1835.

14 Mars 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Le 26 mars 1835, Wallart, maire d'Auxi, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"C'est à M. Déplanque, le capitaine, que l'on doit l'excellent état de la compagnie de sapeurs-pompiers et M. Flécheux, ancien lieutenant et maintenant pompier qui s'est toujoirs distingué par un grand dévouement dans tous les incendies qui ont eu lieu à Auxi ou dans les environs.

Il a montré le même dévouement en 1828 en se jetant à l'eau pour retirer de la rivière la nommée Augustine Courtois et il lui a sauvé la vie.

Le 12 avril 1831, il a, avec le même dévouement, sauvé les jours d'un enfant de trois ans qui était tombé dans une fosse de tanneur pleine d'eau de chaux."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

 

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Sapeurs-pompiers, 1853.

8 Février 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Au 19ème siècle, les régimes se succèdent: Royauté, République, Empire. Mais changer de matériel à chaque fois pourrait s'avérer onéreux. On ne change pas non plus d'ailleurs le personnel politique local.

Le 5 avril 1853, le maire d'Auxi, Benoît Léturgez, écrit la lettre suivante au sous-préfet de Saint-Pol:

"Comme il peut arriver qu'un drapeau nous soit ultile à cause de notre Compagbie de sapeurs-pompiers, j'ai l'honneur, après m'être concerté avec quelques membres du conseil et le capitaine de la dite Compagnie, de vous exprimer le désir de conserver et d'utiliser ensuite

1) L'étoffe qui n'a pas d'inscription

2) Les franges

3) La hampe en supprimant à la lance les lettres R.F."

Note: "R.F." signifie évidemment "République française". Celle-ci a été instaurée en février 1848 en remplacement de la Monarchie de Juillet mais elle a été abolie en décembre1852 au profit du Second Empire.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Sapeur-pompier professionnel, 1963.

6 Janvier 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Dans sa séance du 3 mai 1963, le conseil municipal d'Auxi décide la création d'un emploi de sapeur-pompier professionel.

C'est au cours de la séance de 23 décembre 1964 que monsieur Pierre Ogez est nommé nouveau pompier permanent.

Au cours de la séance du 28 juin 1963, l'effectif du corps des sapeurs-pompiers est fixé à 22 hommes.

Rappelons que le maire de cette époque est Etienne Devulder.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Autorisation, 1921.

5 Décembre 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Le 9 juillet 1921, le maire d'Auxi-le-Château; Gustave Maincourt, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"Monsieur le sous-préfet,

J'ai l'honneur de vous prier de vouloir bien accorder à la Compagnie de sapeurs-pompiers d'Auxi-le-Château l'autorisation de se réunir en uniforme le jeudi 14 juillet, à l'occasion de la fête nationale."

Le sous-préfet accorde son autorisation par retour du courrier, le 11 juillet.

Par cette demande, on jugera le poids de la centralisation à l'époque.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité cet accès aux archives.

Régis Renoncourt.

 

Lire la suite

Les pompiers auxilois, 1836.

2 Novembre 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fléaux - incendies - inondations - maladies

Le 26 avril 1836, Wallart, maire d'Auxi, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"L'effectif de la compagnie de sapeurs-pompiers se monte à 51 hommes y compris les tambours et si on y admet les trois personnes qui désirent y entrer, ils seront 54, officiers compris;

Tous sont habillés, tous ont des fusils, il manque seulement des sabres à 27, des gibernes à 31, des bricoles à 26, des casques à 4 et des épaulettes à 5."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>