Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Fossé des armures, 1833. Auteur : Régis Renoncourt.

10 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #autour de l'authie

J'ai choisi ce document car il parle d'un problème qui traverse toutes les époques de l'Histoire: comment conciler l'intérêt général et l'intérêt particulier.

Le fossé des armures est ainsi dénommé parce qu'on y faisait des toiles ou "armures" ce qui veut dire qu'il était le lieu d'une intense activité artisanale.

Plus tard, il continue d''être une utile dérivation pour réguler les eaux de l'Authie.

Cependant, comme toujours, l'intérêt des particliers se heurte souvent à l'intérêt général.

Au cours de la séance du conseil municipal d'Auxi du 22 février 1833, le maire, Wallart, fait état d'une "pétition" des "bordiers" du fossé des armures demandant que "les plantations soient respectées" et d'une résistance de leur part. Pour justifier l'action du conseil municipal qui consiste à assurer le bon écoulement des eaux, le maire se réfère à ce qui a été fait en 1819, année du précédent curage.

Dans cette Société encore largement rurale, on est en effet plus sensible  qu'aujourd'hui aux traditions et aux précédents.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt

 

Lire la suite

Prévention routière, 1988. Auteur: Régis Renoncourt.

8 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #écoles

J'ai choisi ce document parce qu'il a trait à la conduite automobile et que celle-ci est devenue pratiquement indispensable dans notre société. Régis Renoncourt.

 

"L'Abeille de la Ternoise" du 28 mai 1988 nous indique qu'une élève de CM1 d'Auxi s'est vue récompensée pour la 6ème place au concours de la prévention routière.

"Le concours national scolaire, placé sous le patronage du ministère de l'Education Nationale a pour but d'encourager l'enseignement des règles de la sécurité routière dans les établissements scolaires.

367 élèves provenant de 367 classes (donc un seul élève par classe retenu) étaient parvenus au stade final des éliminitatoires. Parmi ces élèves, Angélique Sallé, du cours moyen 1ère année de l'école publique ex-filles d'Auxi-le-Château (appartenant à la classe de madame Druelle) a été classée 6ème et a reçu les félicitations de l'Inspecteur de l'Académie, M. Lefebvre, de l'Inspecteur Départemental de Saint-Pol, M. Duflos et du chef d'escadron Guy Dubois, directeur départemental de la prévention Routière du Pas-de-Calais.

Déjà, en 1983, une élève de la classe de madame Druelle, alors qu'elle enseignait à Frévent, était sortie 1ère des éliminatoires interdépartementales à Roubaix.

Preuve d'un excellent ensegnement, puisqu'en 1988, une élève de madame druelle récidive dans cette performance."

Cet article est accompagné de deux photos.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle histotique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Tennis, 2001. Auteur : Régis Renoncourt.

6 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

J'ai choisi ce document où l'on parle de tennis, sport qui "d'élitiste" dans l'entre-deux guerres et après est devenu "populaire" à partir des années 1970.

 

"L'Abeille de la Ternoise" du 29 jullet 2001 relate la remise des clefs du tennis extérieur:

"Qu'il était tentant ce court extérieur flambant neuf qui n'attendait que les joueurs du Tennis-club Auxilois pour leur offrir le confort incomparable de son revêtement de sol aux couleurs de l'espoir.

Eh bien dès aujourd'hui, avant l'inauguration officielle qui se déroulera au mois de septembre prochain lors de la ducasse, M. Daniel Sobczak, président du club, pourra proposer à quelques-uns des ses 92 licvenciés de jouer sur ce site privilégié.

Samedi dernier, M. Henri Dejonghe, maire, a remis au président les clefs du court tout en rappelant qu'il restait de petits travaux à réaliser."

Note: en juillet 2001, Henri Dejonghe est maire depuis mars 2001, date de sa victoire sur son rival Jean-Pierre Déalle-Facquez.

Cet article est accompagné d'une photo où l'on peut voir outre les deux protagonistes, Roland Delalain, adjoint aux sports, récemment décédé à l'âge de 80 ans.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Kermesse du val d'Authie, 1978. Auteur : Régis Renoncourt.

5 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

J'ai choisi ce document parce que la kermesse de l'école privée d'Auxi est un événement incontournable du printemps qui attire un nombreux public.  Régis Renoncourt.

 

Le compte-rendu en est fait dans "l'Abeille de la Ternoise" du 13 mai 1978 sous le titre "La kermesse du Val d'Authie a connu son succès habituel":

"A la suite de l'apéritif-concert qui eut lieu le dimanche 7 mai, la kermesse du Val d'Authie s'est poursuivie jusqu'en début de soirée et connut une forte affluence malgré le temps quelque peu maussade. Des attractions aussi diverses que nombreuses attirèrent la population locale dans la cour aux marronniers de l'école Notre Dame de Lourdes où jeunes et adultes passèrent ainsi une agréable fin de journée."

Cet article est accompagné de'une photo.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Le coq de l'église, 1988. Auteur : Régis Renoncourt.

4 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #église - presbytère - cimetière...

J'ai choisi ce document parce que, effectivement, un clocher sans son coq, ce n'est pas tout à fait un clocher.   Régis Renoncourt.

"L'Abeille de la Ternoise" du 22 octobre 1988 npus indique que le clocher de l'église de Noeux-les-Auxi a retrouvé son coq.

"Depuis 1986, le clocher de l'église de Noeux-les-Auxi avait perdu son coq, foudroyé par un violent orage. Aujourd'hui, il a retrouvé un coq flambant neuf.

Majestueux, il domine désormais la campagne environnante après avoir été présenté à la population par l'équipe de l'entreprise Indelec.

Il a été fixé au sommet de l'édifice par M. Nordine Zéroualt, aidé d'un jeune de 18 ans, Christophe Savary, tous deux de Douai.

Cet article est accompagné de deux photos.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

 

Lire la suite

Le repas des aînés, 1998. Auteur : Régis Renoncourt.

3 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

J'ai choisi ce document parce que, depuis plusieurs décennies déjà, les "aînés" sont honorés, en tant que classe d'âge, par la Municipalité...et par les municipalités en général. Le vocabulaire a d'ailleurs changé: les "vieux" de la Libération sont devenus "aînés", "3ème âge", "seniors". 

La relation en est faite par "l'Abeille de la Ternoise" du 27 février 1998 sous le titre "Un bain de jouvence".

"Le repas offert aux aînés par la municipalité d'Auxi, à la cantine scolaire, dimanche 22 février, a fait les délices de 180 invités.

Comme les années précédentes, la fanfare ofrit une aubade de bienvenue et d'amitié avant l'apéritif. Le service efficace et souriant était assuré par le personnel de la cantine, les CES et la bénévoles.

Le menu d'inspiration sportive, évoquait la toute prochaine coupe du monde de football (tout le monde se souvient encore qu'elle eut lieu en france et qu'elle fut gagnée par l'équipe de France! Mais l'illusion d'une France black-blanc-beur a pris depuis du plomb dans l'aile!)   . Du potage velouté à la corbeille de fruits, tout se lisait sur un stade.

Le repas est aussi l'occasion de rendre hommage aux doyens, cette année, René Jacob, né en 1904 et Simone Garbet, née en 1908. A eux se sont joints, chez les couples,M. et Mme Raymond Bacquet fêtant leurs 60 ans de mariage le même jour.

L'assemblée mérite une dédicace écrite par un compositeur retraité pouvant être chantée sur l'air de nini peau d'chien:

"Il faut se soumettre sans se lamenter, on ne peut être et avoir été. Sur nos souvenirs faisons le silence. Croire en l'avenir, c'est notre bain de jouvence".

Cet article est accompagné de trois photos.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt. 

Lire la suite

Les amis d'Haïti, 1987. Auteur Régis Renoncourt.

2 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

J'ai choisi ce document parce qu'il montre le sens de la solidarité de nos sociétés que l'on dit volontiers entièrement mûes par le consumérisme. De tels exemples évitent de sombrer totalement dans le pessimisme.  Régis Renoncourt.

Ils s'organisent pour le développement de leurs projets comme nous le dit "l'Abeille de la Ternoise" du 24 octobre 1987 dans la rubrique "Villers l'Hôpital".

"Samedi et dimanche le groupe senda nueva (chemin nouveau) a donné deux concerts dans l'église du village (Villers l'Hôpital).

Ils sont venus gracieusement offrir ces concerts au profit de l'association des "amis d'Haïti" qui depuis plus de vongt ans participe financièrement à des projets de développement.

Cette musique d'outre-Atlantique, rapide et vivante;, apporte le soleil du Mexique, de l'Argentine, des Andes, du Chili.

Comme d'habitude, il ne fut pas perçu de droit d'entrée. A l'issue de ces concerts, l'Association a fait une collecte pour aider au financemebnt de son projet, plus nécessairement que jamais dans ce pays qui continue à vivre de graves difficultés."

Nota: Haîti est à l'époque, et l'est toujours, l'un des pays les plus pauvres du monde.

En février 1986, le dictateur Jean-Claude Duvalier surnommé "bébé doc" a été renversé mais les espoirs des habitants ont rapidement été déçus.

Cet article est accompagné de trois photos.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt

 

Lire la suite

Fonctionnement du conseil municipal, 1840. Auteur : Régis Renoncourt.

1 Décembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #politique -élections

En 1840, l'assiduité des membres du conseil municipal d'Auxi laisse probablement à désirer.

Dans la séance du 5 novembre, le maire provisoire, Pierre Dyvincourt, considère comme salutaire aux intérêts de la commune que la réunion des membres du conseil municipal soit toujours ausi complète que possible.

Il pense que, pour arriver à ce résultat, le Maire pourrait, pour les sessions extraordinaires (il y a, à l'époque, des sessions ordinaires à intervalles réguliers et des sessions extraordinaires pour un ordre du jour préci), convoquer par lettre renfermant l'indication des matières à traiter, en laissant un jour d'intervalle entre la convocation et la réunion. 

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Sainte Cécile, 2004. Auteur : Régis Renoncourt.

29 Novembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

Voici un petit article de "l'Abeille de la Ternoise" du 25 novembre 2004 sous le titre : "Les Auxilois fêtent Sainte Cécile":

"Ce week-end, la fanfare municipale d'Auxi-le-Château, dirigée et présidée respectivement par MM. Wimart et Funten, a rendu hommage à leur sainte patronne Sainte Cécile.

Tout a commencé, samedi soir, dans les rues d'Auxi, sous un climat humide et frisquet; les musiciens ont réchauffé le coeur des habitants en interprétant quelques aubades devant les domiciles de MM. Dejonghe, Wimart et Funten, respectivement maire de la commune, directeur et président de la fanfare. Puis ce dimanche, toutes et tous ont participé à la messe à l'église Saint Martin, avec le concours de la chorale d'Auxi, dirigée par M. White. Enfin, pour clôturer ce week-end bien chargé, petite pause déjeuner au Ponchel."

Cete article est accompagné d'une photo.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

V.C.A., 1983. Auteur : Régis Renoncourt.

28 Novembre 2015 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

Sous le titre "Coup de chapeau aux coureurs cyclistes du VCA", "l'Abeille de la Ternoise" du 11 juin 1983 nous indique que "Camille Huyghe (ancien coureur du Tour de France), Francis et Frédéric Andrieux et François Gilles ont brillamment remporté les six jours cyclistes à Frévent à l'occasion du jubilé René Quesnel.

Tirons un coup de chapeau à ces valeureux et sympathiques membres du Véloce Club Auxilois qui obtinrent une première place méritée au classement général devant l'équipe redoutable conduite par René Quesnel!"

Cet article est accompagné d'une photo.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite