Une transaction au sujet d'un réchauffoir en 1723.

Publié le par régis renoncourt

abeille

 

Nicolas Leleu, marchand à Auxi, et Philippe Efroy l'aîné, tisserand au même lieu, sont en procès devant la berrie (seigneurie) d'Auxi, c'est-à-dire au niveau purement local.

Leleu est demandeur: il réclame le loyer d'un réchauffoir dont il prétend qu'Effroy et son fils ainsi que Simon Bacon, son associé, se sont servi.

 

Qu'est-ce qu'un réchauffoir?  D'après le "dictionnaire du monde rural" de Marcel Lachiver c'est, dans le Vimeu, "un trou de 3 à 4 m de diamètre et de 60 à 70 cm de profondeur, au fond duquel on faisait un feu d'érèques pour  sécher le lin étendu au-dessus des perches"; l'érèque est, toujours d'après ce dictionnaire, "le débris ligneux des tiges de lin que l'ouvrier fait tomber en écouchant"; écoucher, d'après la même source, c'est "battre le lin et le chanvre avec l'écouche pour en dégager les dernières parties fibreuses".

 

Ces définitions étant rappelées, revenons à l'objet du litige. Pendant qu'Effroy père et fils et son associé travaillaient à écoucher les lins et chanvres, affirme Leleu, le réchauffoir a brûlé. Ce réchauffoir est donc peut-être plus sophistiqué que celui défini précédement puisqu'il a brûlé et qu'il y a eu préjudice.

 

Effroy et son associé estiment que le dommage a été crée par les écoucheurs Blondelu et Ranson, de Heuzecourt.

 

Le procès est actuellement appointé et à mettre es mains du sieur Laverne, homme de fief.

Pour ne pas aller plus loin, ils font donc la transaction suivante, absolue et irrévocable.

 

Le procès sera éteint. Leleu paiera la moitié des dépens faits par Effroy. Leleu n'entreprendra plus rien contre lui mais il pourra se retourner contre Effroy fils et Bacon par "telle voie qu'il trouvera bon être".

 

En ce qui concerne l'incendie, Effroy dirigera son action, devant la berrie, contre Blondelu et Ranson.

 

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

 

  • Régis Renoncourt.

abeille 

Commenter cet article