abeille

cafe-chez-nounout-a-wavans-001.jpg

Les différents propriétaires:

  • 1920 : ouverture du bistrot par madame Noémie Delecourt.
  • 1954 : reprise du café par un de ses enfants, madame Désirée Delecourt, épouse de monsieur Berthe Joseph (dit nounout) qui y tenait un coin charcuterie.
  • 1966 : le bistrot reste en famille, il est repris également par une fille de la propriétaire, madame Guislaine Berthe, pendant 2 ans environ, jusqu'à sa fermeture en 1968.
  • C'est un café dynamique.
  • Dans ce café convivial et accueillant, on pouvait trouver "un piano à pièce", ancêtre du juke-box, permettant de faire résonner les succès du moment et d'y faire quelques pas de danse. D'ailleurs une salle de bal fut ouverte ce qui permettait régulièrement aux villageois d'exercer leurs talents. Après l'effort, pour ceux qui voulaient un peu de réconfort, direction le coin charcuterie pour y savourer le fameux pâté de Nounout. Ces derniers pouvaient aussi s'y retrouver lors des concours de cartes ou encore lors de la ducasse de Beauvoir-Rivière qui chaque année s'installait devant ce bistrot. 
  • abeille
Retour à l'accueil