Rappelez-vous: notre premier article, daté du 5 juin 2011, avait pour sujet l'Auxiloise, notre sympathique club de football local; on ne pouvait guère trouver sujet plus intéressant pour un début; nous le publions  de nouveau avec joie: 
Voici donc notre premier article qui sera suivi, nous l'espérons, par beaucoup d'autres.
Nous avons choisi pour sujet "l'Auxiloise": à cela plusieurs raisons: ce nom sonne bien pour un blog consacré à... Auxi; ensuite, pour notre cité très sportive c'est le club qui ouvre la voie; il sera suivi par le V.C.A., le B.C.A., le C.R.A. et quelques autres qui fourniront parfois des champions de renommée nationale, voire internationale; enfin, nous sommes en 2011 et c'est un anniversaire, 90 ans, pour "l'Auxiloise".
Pour écrire ces articles, nous irons plus d'une fois aux Archives départementales du Pas-de-Calais ou de la Somme où nous trouverons journaux anciens et autres documents comme les archives des notaires; plus près de chez nous, les archives communales contiennent, selon les lieux, plus ou moins de choses intéressantes.
Nous ferons simple et court tout en restant suffisamment précis car il ne suffit pas de raconter n'importe quoi; s'il y a des erreurs ou des imprécisions, nos "visiteurs" nous aideront à les redresser. Petit à petit, presque sans effort, nous pénétrerons toujours plus avant dans notre histoire locale. 
 
Le numéro du 11 septembre 1921 de "L'Abeille de la Ternoise" annonce qu'à la fête de la ducasse, la fanfare municipale et la Société de gymnastique de "l'Auxiloise" donneront un spectacle place du marché aux porcs (actuellement place de Verdun).
 
Le numéro du 8 septembre indique que "l'Auxiloise" est engagée avec deux équipes dans un championnat C du district de la Somme. Elle aura 22 matches à jouer.
 
A ses débuts, la nouvelle Société s'occupe de football, mais aussi de gymnastique et de préparation militaire. Le numéro du 9 octobre nous apprend qu'elle a décidé la création d'un stand de tir à l'arme de guerre pour la section de préparation militaire.
 
"Rien n'est négligé pour que la préparation militaire des jeunes soit complète", note ce même article qui rappelle le développement "incroyable" de cette jeune Société qui va organiser une tombola pour rassembler des fonds.
 
Le 6 novembre 1921, Auxi bat Gamaches par 3 buts à 1. Le numéro du 1er janvier 1922 donne le programme et fait le compte-rendu du concert vocal et instrumental donné le dimanche précédent par "l'Auxiloise", et publie la liste des gagnants de la tombola.
 
"Malgré le mauvais temps, la Salle des fêtes était bondée. Malheureusement, l'électricité qui devait être donnée vers deux heures et demie ne le fut qu'à quatre heures et quart, ce qui gâta toute la première partie".
 
Dans sa séance du 10 novembre 1920, le conseil municipal avait voté pour la nouvelle Société une subvention de 2 000 francs. "Monsieur le Maire (il s'agit de Gustave Maincourt, maire d'Auxi de 1907 à 1927) expose qu'une Société de gymnastique et de préparation militaire vient d'être créée à Auxi sous la dénomination de "l'Auxiloise", et qu'il y a lieu d'aider et d'encourager cette oeuvre éminemment utile au point de vue patriotique et de l'éducation physique de la jeunesse".
 
Nota : pour ses 90 ans, "l'Auxiloise" a édité une brochure où elle annonce une fête les samedi 11 et dimanche 12 juin 2011, au stade Maurice Hoyez.
 
Pour écrire cet article, j'ai consulté la série G des archives départementales du Pas-de-Calais à Arras.                 
 
  •      Régis Renoncourt  .
Retour à l'accueil