abeille

 

"La Voix du Nord" du jeudi 12 mai 1966 relate cette remise de décoration: "Au Bulletin Officiel des décorations, nous relevons que le sergent F.F.I. Albert Vermaelen vient d'être cité à l'ordre de l'Armée.

Voici le texte de la citation qui lui attribue, à titre posthume, la croix de guerre 1939-1945, avec palme:

"Magnifique patriote, membre des Forces Françaises de l'Intérieur, arrêté pour faits de Résistance le 28 avril 1942, a été interné jusqu'au 24 juillet 1942, date à laquelle il est mort glorieusement pour la France". Signé Pierre Messmer.

Les insignes de cette haute distinction ont été remises par le Chef Guérin, commandant la brigade de gendarmerie, à sa veuve née Paule Langue, demeurant rue des Catelets à Auxi, qui fut également arrêtée par les troupes d'occupation et internée pendant un an en cellule à Douai.

Cette récompense, certes tardive, honore également leurs trois enfants: madame Abouly, née Louisette Vermaelen, assistance sociale, demeurant à Arras: monsieur Jean Vermaelen, professeur au lycée de Condé-sur-Escaut, demeurant à Valenciennes et monsieur Pierre Vermaelen, employé au Gaz de France, demeurant à Amiens."

 

Ce texte est accompagné d'une photo d'Albert Vermaelen. 

albert vermaelen

Pour écrire cet article, nous avons consulté un document prêté par madame Gina Candillon.

Régis Renoncourt.

abeille


Retour à l'accueil