Voici le texte d'une lettre adressée par les membres du Conseil Général du Pas-de-Calais aux administrateurs du district (arrondissement) de Montreuil-sur-mer en 1792.

 

"Arras, le 24 novembre 1792, l'an Premier de la République Française.

 

Administrateurs,

 

 

Vous nous apprenez par votre lettre du 14 de ce mois, qu'il règne une maladie qui accable les habitants d'Haravesnes, dépendant de votre district. Vous demandez en conséquence que nous accordions des secours à ces malades.

 

En consultant le paragraphe cinquième de l'article 17 du titre onzième de la proclamation du 24 août 1792 concernant l'organisation judiciaire, les Corps municipaux sont chargés de prévenir par les précautions convenables et de faire cesser par la distribution des secours nécessaires les accidents et fléaux calamiteux, tels que les incendies, les épidémies et ainsi, administrateurs, c'est à la Municipalité d' Haravesnes à distribuer les secours que nécessitent la maladie dont les habitants de ce lieu sont attaqués.

Si cependant les secours à accorder outrepassaient les ressources de la Municipalité d'Haravesnes, vous devriez provisoirement y pourvoir en vous assurant des besoins réels".  

 

  •      Régis Renoncourt.
Retour à l'accueil