Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Généalogie de Adrien Dubos au couple André Dercourt x Raymonde Birembaux mariés en 1934.

30 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #généalogie - familles - couples

Adrien Dubos   x   Françoise Leconte   1689

!

Adrien Dubos   x   Marie Anne Bé     1725

!

Nicolas Dubos    x    Marie Anne Pranger  1761

!

Nicolas Dubos    x    Marie Antoinette Cayeux    an 2

!

Nicolas Eustache Dubos    x    Louise Brûlé   1819

!

Jean Baptiste Brasseur    x    Joséphine Dubos   1841

!

Benoît Hulot    x    Hortense Brasseur    1872

!

Emile Dercourt    x    Marie Hulot    1898

!

André Dercourt    x    Raymonde Birembaux   1934 

 

Régis Renoncourt

Lire la suite

Syndicat d'initiative, 2003.

29 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #vie associative

Sous le titre "le syndicat d'initiative veut l'harmonie" le numéro du 7 mai 2003 de "l'Abeille de la Ternoise" publie le compte-rendu de l'assemblée générale de cette association :

"L'assemblée générale du syndicat d'initiative s'est tenue la semaine dernière à la mairie.

Avec une idée-force: plus de concertation avec la communauté de communes pour éviter les "doublons" de manifestations.

Fabienne Foubet, présidente, n'y est pas allée par quatre chemins en s'adressant au maire Henri Dejonghe, afin de lui signifier que nombre d'animations organisées les douze derniers mois n'ont pas connu le succès escompté car se déroulant au même moment  ou presque que d'autres similaires dans le secteur.

Elle faisait référence  au théâtre picard, aux feux de la Saint-Jean, au thé dansant de la ducasse de septembre, au carnaval des enfants et à la chasse aux oeufs.

Ceci fait que les projets 2003-2004, n'ont pas été dévoilé, la présidente ne désirant pas voir ses idées "récupérées" par ailleurs. On sait tout de même que le concours photo se poursuit jusqu'à la mi-mai et qu'un grand concert sera organisé à l'église Saint-Matin, en partenariat avec la ville, lors des journées du patrimoine

Après cette question de fond , quelques points plus pratiques furent évoqués par l'assemblée. Un point rassurant: les finances de l'association sont saines."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Général Déplanque, 1855.

28 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #armée - guerre - commémorations

Alors qu'il participe avec ses deux frères à la campagne de Crimée, de 1854 à 1856, le futur général Déplanque écrit plusieurs lettres à sa mère "qui est dans la gêne (financière).

Il cite, parmi les amies de la famille Pauline Quillet, rentière, Basilice et Palmyre Dufossé.

En 1855, il annonce à sa mère le retour en France de son frère Henri "qui a perdu toute espèce de bons sentiments".

A son retour en France, il apprend l'Italien et l'Espagnol.

Le 8 novembre 1859, il annonce sa venue à Auxi pour février.

Son frère Gustave meurt le 4 octobre 1865.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série B des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Réquisition, an 8.

27 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #armée - guerre - commémorations

Le 4 fructidor an 8, le maire d'Auxi, Engramelle, envoie la lettre suivante au sous-préfet de Saint-Pol:

"Citoyen, J'ai reçu votre arrêté qui désigne toutes les personnes qui composent la colonne mobile de cette commune. Je vais m'empresser d'envoyer à chacune d'elle une réquisition spéciale pour qu'elles se trouvent le dix du présent mois à Saint-Pol.

Salut et respect."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi.

Régis Renoncourt.

 

Lire la suite

Le père du général Déplanque.

26 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #armée - guerre - commémorations

Louis Joseph Déplanque, père du "général Déplanque" , reçoit, en tant que capitaine des sapeurs-pompiers d'Auxi, en 1846, la médaille d'honneur de 1ère classe, en argent, pour le courage et le dévouement dont il a fait preuve à Auxi-le-Château et notamment dans la nuit du 9 au 10 avril 1844 (un incendie dévastateur a lieu cette nuit-là).

Il commande, sans interruption, pendant 22 ans, la compagnie de sapeurs-pompiers. En 1830, il contribue au maintien de l'ordre. En 1852, la compagnie lui offre une épée d'honneur. En janvier 1853, il cesse d'exercer ses fonctions. Il est alors commissaire de police.

Il meurt le 18 septembre 1854 au moment où ses trois fils, militaires, débarquent en Crimée.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série B des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Quelques numéros de la revue "historia".

25 Novembre 2016 , Rédigé par Cercle Historique d'Auxi le château et de ses environs Publié dans #notre association

Cette liste complète les précédentes déjà publiées:

Néfertiti.

La politesse.

Noël.

Charlemagne.

Le Louvre.

Les Trois Mousquetaires.

Le 36, quai des orfèvres.

L'Amérique, des origines bien françaises.

 

 

Lire la suite

Invitation au conseil de révision de 1906.

24 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #conseil de révision, #armée - guerre - commémorations

Nous avons déjà vu la place que tenait le conseil de révision dans la vie locale autrefois.Voici la lettre d'invitation adressée au percepteur, monsieur Bridoux, par le maire d'Auxi, Pierre Dercourt:

"Auxi-le-Château, le 15 février 1906

 

Monsieur,

 

Au nom du Consiel Municipal d'Auxi-le-Château, j'ai l'honneur de vous inviter au Banquet qui aura lieu à Auxi-le-Château le 23 février 1906 à une heure du soir, à l'occasion de révision.

La cotisation est fixée à huit francs (beaucoup de choses aujourd'hui "gratuites" pour les officiels ne le sont pas au début du XXème siècle; de même les fonctions électives non parlementaires ne sont pas indemnisées).

Je vous prie de vouloir bien donner votre adhésion pour le 19 février 1906 en adressant à la Mairie le montant de votre cotisation.

Veuillez agréer, Monsieur, l'assurance de ma parfaire considération.

Le maire, Pierre Dercourt."

 

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

Général Déplanque, jeunesse.

23 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #armée - guerre - commémorations

Né en 1820, le futur général Déplanque est nommé, en juin  1841, sous-lieutenant aux grenadiers, une compagnie d'élite.

En octobre 1844, il est lieutenant.

En juin 1849, il est capitaine au 50ème de ligne. Il est envoyé en Italie où il devient capitaine adjoint major en janvier 1851.

Revenu en France, il concourt énergiquement à la répression des troubles populaires et des soulèvements du Midi, en 1851, suite au Coup d'Etat de Louis Napoléon Bonaparte.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série B des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Un contrat de mariage à Hautmainil en 1698.

22 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #villages

Le 22 décembre 1698, est signé le contrat de mariage entre Jean-François Deray, de Hautmainil, et Marie-Catherine Defurne, aussi de Hautmainil.

Le marié est fils à marier (célibataire) de défunts Antoine Deray et Louise Bézu. Il est assisté de :

  • Jean Deray, oncle, lieutenant de Vaulx
  • Charles, François, Daniel Bézu, oncles du côté maternel, demeurant à Hautmainil
  • Jacques Crochart, beau-frère, mari de Marguerite Deray, peigneur de laine au Bromel.

La mariée, encore mineure, est présentée par ses parents, Jean Defurne, lieutenant de Hautmainil, et Marie Vin. Elle est assistée de :

  • Jean-Baptiste Defurne, frère aîné
  • Philippe Justice, oncle par alliance, de Hautmainil
  • Louis Boidin, cousin par alliance, également de Hautmainil.

Le marié apporte :

  • de ses parents, un manoir amasé de maison sur 7 quartiers (7 330 m2) à Hautmainil
  • la moitié de 9 mesures (3ha 78) à l'encontre de Jacques Deray, son frère cadet.
  • il lui reviendra quelque somme du bien qu'il avait au pays de Vimeux.

La mariée apporte :

  • de ses parents, en avancement d'hoirie, deux mesures de terre (5 400 m2) à Haravesnes
  • les avesties en blé vert sur 2 mesures.
  • les parents s'obligent à labourer en toutes royes et ensemencer de blé 2 mesures de terre et ensemencer les 2 autres en mars.
  • une vache à choisir
  • 20 boisseaux de blé
  • un pot à feu, un chaudron, 3 pierres de lin, une crémaillère, un lit, 2 paires de draps de lit, une cuvette, un minchoir, un cochon, une seille
  • un cotillon au jour de son mariage.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Balade du muguet, Quoeux-Haut-Maisnil, 2000.

21 Novembre 2016 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #fêtes - loisirs et sports

Un petit article, accompagné d'une photo de groupe, paraît dans "l'Abeille de la Ternoise" du 5 mai 2000.

"Depuis de nombreuses années, la tradition veut que le jour du 1er mai, le Syndicat d'Initiative, présidé par Eric Ducrot, organise une randonnée.

A pied ou à vélo, les villageois accompagnés du maire, Alfred Letalle, ont rejoint Fillièvres par les chemins de traverse.

Après une pause pique-nique à la ferme de l'abbaye, ils ont parcouru la brocante avant de rejoindre le point de départ où était servi le verre de l'amitié."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite
1 2 3 > >>