Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le contrat de mariage Martin x Périmony en 1720.

30 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Le 14 janvier 1720, est signé le contrat de mariage entre:

  • Guillaume Martin, tisserand à Lannoy, relicq (deux fois veuf) d'Anne Moufflers.

Il est assisté de :

  • Louis Boistel, cousin, habitant Lannoy.
  • Jean Cossin, beau-frère, mari de Marie Martin, habitant Acquet.

 

  • Marie-Thérèse Périmony, fille aînée de Pierre Périmony, journalier à Willencourt et Marie Jouret.

Elle est assistée de Jean Cossin, son cousin.

 

Le marié a un manoir amasé de maison et bâtiment à Lannoy ainsi que plusieurs meubles et effets.

La mariée reçoit de ses parents en avnacement d'hoirie (héritage):

  • une cavale
  • une génisse de un an
  • la dépouille de 6 quartiers de chanvre
  • une armoire, une table, une potère, un lit garni de paillasse, un traversin, une couverture, deux paires de drap, un minchoir.

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Le contrat de mariage Dewisme x Roussel en 1705.

29 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Le 23 novembre 1705, est signé le contrat de mariage entre Jacques Dewisme et Barbe Roussel.

Le marié, Jacques Dewisme, marchand cordonnier, est le fils de défunt Charles Dewisme et de Françoise Quiébeau.

Il est assisté de son cousin François Tueux, menuisier.

Il reçoit, en partement, des marchandises, des souliers, des cuirs, des outils servant au métier de cordonnier.

Il a, en outre, des dettes actives, c'est-à-dire que des clients lui doivent de l'argent, le paiement différé état très courant à cette époque.

 

La mariée, Barbe Roussel, est la fille de défunt Nicolas Roussel et de Jeanne Domont.

Elle demeure chez Etienne Trogneux, marchand drapier, où elle est probablement "en service".

Elle dispose de 100 livres, déposées chez Claude François, bailli de la berrie d'Auxi (il est le premier des officiers seigneuriaux, le "bras droit" du seigneur, en quelque sorte). Cette somme a été donnée par son frère cadet, Antoine Roussel, probablement en contrepartie d'un "abandon" dans la succesion mobiliaire des parents.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Une "déclaration" en 1705.

28 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Antoine Halloy, 70 ans

Antoine Despréaux, 50 ans

Pierre Boyaval, 33 ans,

ont un point commun: ils sont tous trois d'anciens occupeurs d'une terre de 14 mesures, en deux pièces, à Auxi-Ponthieu, terre appartenant aux religieuses de Saint-Jean d'Amiens.

Antoine Halloy a occupé cette terre durant 9 ans, à compter de 1666.

Antoine Despreaux a occupé cette terre durant 18 ans, de 1666 à 1675 puis de 1684 à 1693.

Pierre Boyaval a occupé cette terre de 1675 à 1684 avec son père, François Boyaval, décédé depuis.

Sur la réquisition de Louis Dorion, fils de Charles Dorion,

ils déclarent qu'ils ont payé le droit de champart au propriétaire de ce droit qui fait partie du fief Ledoux.

Antoine Halloy à Jean Cardon.

Antoine Despréaux à Charles Dubos puis Charles Dorion.

Pierre Boyaval à Charles Dubos.

Jean Cardon, Charles Dubos et Charles Dorion étaient donc les adjudicataires (fermiers) successifs de ce droit de champart pour la terre concernée.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Un accord en 1706.

27 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Entre corroyeur et cordonnier on a forcément des relations d'affaires et parfois des désaccords.

Charles Leleu, corroyeur à Auxi, a fourni de la marchandise à Jean Brunet, cordonnier à Oeuf.

Ils ne sont pas d'accord sur la somme que Brunet doit à Leleu et risquent d'aller en procès.

Pour éviter ce procès, ils font une transaction le 8 janvier 1706.

Brunet s'oblige à payer 35 livres à Leleu à la Saint-Rémy, en plus des frais de sergent, ce qui montre qu'un début de procédure avait été entamé.

Le 25 septembre 1706, Leleu reconnaît avoir reçu 25 livres de Brunet.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Le contrat de mariage Soef x Leffray en 1706.

26 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Le 9 avril 1706 est signé le contrat de mariage entre Jean Soef et Antoinette Leffray. Les deux époux sont veufs.

Le marié, Jean Soef, tamisier, est veuf de Jeanne Legris. Il est assisté de Jean Ladiré, jardinier, ami.

Il apporte sa part dans une maison rue Pinchemont, à l'encontre des héritiers de sa femme ( il n'a donc pas d'enfant). Il apporte aussi des meubles, effets et marchandises de son métier.

La mariée, Antoinette Leffray, est veuve de Nicolas Dubos. Elle est assistée de Charles Levesque, son oncle, et Nicolas Leroy, procureur d'offices de la berrie d'Auxi.

Elle apporte une maison rue de Wavans (actuelle rue du général de Gaulle), des meubles et effets.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Le contrat de mariage Thérouanne x Deguigne en 1716.

25 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Le 15 février 1716, est signé le contrat de mariage entre:

  • Jean-François Thérouanne, fils de défunt Jean-François Thérouanne et Françoise Dubromel.

Il est assisté de :

  • Pierre Ballavoine, fermier à Lannoy, beau-père, mari en secondes noces de Françoise Dubromel.
  • Philippe et Joseph Thérouanne, oncles, receveur de Gennes-Ivergny et fermier à Galametz.
  • Adrien Thérouanne, oncle, fermier du Hermel.

 

  • Marie-Jeanne Deguigne fille de Pierre Deguigne, ancien lieutenant de Wavans et défunte Jeanne Beaudelot.

Elle est assistée de :

  • Pierre Deguigne, frère, lieutenant de Wavans et Beauvoir-Rivière, demeurant au château de Beauvoir-Rivière.
  • Antoine Deguigne, frère, marchand houpier à Wavans.
  • François Deguigne, frère, demeurant avec son père.
  • Antoine Vasseur, marchand tanneur à Auxi, cousin.
  • Claude François.

Le marié apporte:

  • Sa part des immeubles situés à Fontaine-l'Etalon, Gennes-Ivergny, Caumont, à l'encontre de ses frères et soeurs et Joseph Thérouanne, son oncle, conformément au partage fait entre ses oncles. Il aura, en outre, les redevances qui lui sont dûes pour sa part depuis le partage.
  • Son beau-père et sa mère lui cèdent le marché d'immeubles qu'ils tiennent à ferme du seigneur de Maizicourt avec les "bleds" en vert et les labours faits actuellement sur les terres de ce fermage. Il aura aussi les grains battus et à battre, les ustensiles de labour, les meubles et effets qui sont en la maison de cette ferme.
  • six chevaux à labour, un poulain de deux ans, deux poulains d'un an, 80 bêtes à laine avec les agneaux produits et à produire.
  • deux vaches, une génisse et un jeune boeuf.
  • les porcs et volailles qui sont dans la ferme de Maizicourt.
  • un chariot en bon état avec un train neuf.
  • deux charrues, deux binots, deux herches prêts à labourer et hercher.
  • Les parents paieront 1 800 livres en 9 ans, soit 200 livres par an sur les redevances du fermage de la ferme, le surplus étant à la charge du marié (pour savoir ce que signifient ces chiffres, rappelons qu'un bon ouvrier gagne une livre par jour).
  • Les donateurs fourniront aussi les bagues et autres effets qu'un mariant donne coutumièrement à sa prétendue épouse (ici dans le sens de "future épouse") suivant sa condition.

En contrepartie, le futur marié ne pourra rien prétendre sur la succession mobiliaire de son père décédé. S'il obligeait sa mère et son beau-père à lui rendre de cette succession, il serait tenu de leur remettre toutes les donations et avances faites par le présent traité.

 

La mariée apporte:

  • de ses trois frères, "se faisant fort" pour le père, absent à cause de ses "infirmités", la jouissance et profit d'un manoir amasé sur deux journaux et 13 journaux de terre à Erquières qui rapportent 80 livres par an. Ces immeubles étant loués, le père s'engage à payer la différence si ces immeubles rapportaient moins au renouvellement du bail.
  • 1 000 livres au jour du mariage.
  • un coffre, 20 livres de vaisselle d'étain, une nappe, 6 serviettes, un lit garni, une armoire, une table.

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Généalogie de Louis Foubet au couple Auguste Vasseur x Marie Bouzin mariés en 1906.

24 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #généalogie - familles - couples

Louis Foubet    x    Isabelle Lefebvre

!

Louis Foubet    x     Marie Angélique Tellier    1721

!

Louis Foubet     x    Marie Catherine Pruvost   1745

!

Pierre François Boutry   x   Marie Anne Foubet    1783

!

Modeste Bacquet   x   Marie Anne Boutry     1810

!

Henri Bacquet    x   Sabine Dorémus    1850

!

Louis Bouzin    x    Sabine Bacquet   1877

!

Auguste Vasseur   x    Marie Bouzin   1906.

 

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Camille Vin, 1977.

23 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #politique -élections

"L'Abeille de la Ternoise" du 5 février 1977 annonce le décès de Camille Vin, ancien adjoint au maire d'Auxi, en ces termes:

"Nous avons appris avec regret le décès survenu samedi dernier à Auxi de M. Camille Vin, conseiller municipal et ancien adjoint au maire.

Agé de cinquate-huit ans et d'un naturel très actif, M. Vin disparaît prématurément et rien ne laissait présager qu'il serait ravi aussi vite et ausi brutalement à l'affection de sa famille et de ses nombreux amis.

Commerçant en vêtements, M. Vin était connu dans toute la région et également à Saint-Pol où il s'installait sur le marché, en compagnie de son fils.

Il n'hésitait pas à s'associer à la vie collective, ayant été adjoint durant de nombreuses années et demeurant toujours très actif au sein du conseil municipal.

M. Vin était également secrétaire du véloce-club auxilois.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Lire la suite

Généalogie de Antoine Pot au couple Marcel Foubet x Germaine Pernes mariés en 1920.

23 Août 2014 , Rédigé par régis renoncourt Publié dans #généalogie - familles - couples

Antoine Pot     x   Anne Cazier   1676

!

Pierre Pot    x    Françoise Poiré     1720

!

Maurice Pernes     x    Marie Louise Pot    1756

!

Louis Pernes    x    Marie Anne Vasseur   an IV

!

Louis Pernes    x    Constance Dewimes    1834

!

Victor Pernes    x    Henriette Lucas     1865

!

Emery Pernes    x    Catherine Camus 

!

Marcel Foubet   x   Germaine Pernes   1920.

 

Régis Renoncourt

Lire la suite

Complément à l'exposition 2013.

22 Août 2014 , Rédigé par Cercle Historique d'Auxi le château et de ses environs Publié dans #commerce - artisanat - industrie

"Abeille de la Ternoise" du 17 janvier 1976:

Complément à l'exposition 2013.
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>