Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Métiers du bâtiment à Auxi en 1846.

25 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #commerce - artisanat - industrie

  • Jacques Gindicé, 52 ans, marié à Aimable Polet, 51 ans, est vitrier; ils ont trois enfants de 7 à 19 ans.
  • Louis Delporte, 30 ans, marié à Adeline Poiré, 32 ans, est couvreur; ils ont quatre enfants de 1 à 7 ans.
  • Auguste Grimbert, 50 ans, marié à Adèle Debray, 45 ans, est serrurier; ils ont une fille de 22 ans.
  • François Facquez, 54 ans, marié à Marguerite Petit, 52 ans, est couvreur en chaume; ils ont deux enfants de 13 et 22 ans.
  • Edouard Courtois, 30 ans, marié à Lucie Ducatel, est maître maçon; ils ont deux enfants de 2 et 7 ans.
  • Jean Baptiste Ouziaux, 52 ans, marié à Marie Françoise Courtois, est maçon; ils ont quatre enfants de 12 à 18 ans.
  • César Voisin, 31 ans, marié à Sophie Ternisien, est serrurier; ils ont une fille de 3 mois.
  • Joseph Facquez, 29 ans, marié à Constance Bocquillon, est couvreur; ils ont un fils de un an.
  • Pierre François Brûlé, 57 ans, marié à Ambroise Duvauchel, 52 ans, est couvreur en paille.
  • Antoine Pruvost, 44 ans, marié à Alexandrine Anselin, est couvreur en paille; ils ont deux enfants de 17 et 19 ans.
  • Constant Duvauchel, 57 ans, marié à Célestine Quizé, est couvreur; ils ont deux enfants de 25 et 27 ans et deux petits-enfants de 22 mois et 4 ans. 

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série M des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

Les "criées" et publications pour l'adjudication des glands de 1723.

25 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

"On fait scavoir à tous qu'il appartiendra que ce jourd'huy 3ème de ce présent mois de septembre 1723 à issu de vespre au devant de l'hospital d'Auxy-le-Château côté d'Artois on baillera et adjugera au plus offrant et dernier enchérisseur la glanderaie et les bocquets qui sont dans les bois d'Auxy-le Château côté d'Artois le tout sous les clauses et conditions qui seront déclarées".

signé Daverdoingt.

"Ainsi fait et publié et affiché copie d'icelle tant à l'église du dit Auxy, Noeux et Wavans à issue de messe paroissiale de ce dit lieu et fait scavoir le contenu cy dessus le tout fait ce jourd'huy 8 de septembre 1723. Le tout afin que personne n'en ignore".

signé Grenier.

"Ce dit jourd'huy le dit sergent soussigné certifie avoir publié au son du tocsin pour tous les endroits et carrefours du dit Auxi Artois et bien scavoir qu'il va être tout présentement procédé à l'adjudication de la glanderaie et bocquet qui sont dans les bois du dit Auxy Artois le tout afin que personne n'en ignore".

signé Grenier. 

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville. 

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

L'adjudication de glands en 1723.

25 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Les porcs sont friands des glands, fruits du chêne. Et autrefois rien ne se perdait.

Le comte d'Egmont, seigneur d'Auxi Artois (et beaucoup d'autres lieux d'ailleurs) est propriétaire des bois. C'est donc à la demande de son procureur fiscal, Thomas Joseph Desanglois, qu'a lieu, le 8 septembre 1723, jour de la fête de la Sainte Vierge, à l'issue des vêpres paroissiales, après publications faits en la forme ordinaire, l'adjudication aux plus offrants et derniers enchérisseurs, des glands et pommes sauvages, aux clauses suivantes:

  •  L'adjudicataire profitera des dits glands et bocquets des dits bois jusqu'au jour de Saint André de l'année 1722 (le dernier jour de novembre); on convient exceptionnellement d'un délai supplémentaire jusqu'à la fin de février 1724.ll pourra mettre autant de porcs qu'il le voudra pour les faire paître mais ne devra causer aucun dommage aux arbres ni aux terres voisines sous peine d'amende; il paiera le prix de l'adjudication au sieur Daverdoingt, receveur du comte d'Egmont, à la Noël 1723. 
  • Il fournira "bonne et solide caution solidaire" et la "renforcera" à la demande du receveur et du procureur fiscal.
  • Il paiera 60 sols au sergent crieur tant pour son criage que pour ses publications.
  • Il paiera 6 livres pour frais des présentes, contrôle et expéditions.

La mise à prix est de 70 livres: un adjudicataire de Noeux propose 71 livres, un autre de Marconne 75 livres.

L'adjudication étant remise à huitaine, les propositions augmentent: 90 livres, 91 livres pus 100 livres.

C'est donc Jean Prévost, marchand amidonnier, demeurant faubourg de Marconne à Hesdin, qui emporte l'adjudication (on distingue, à l'époque, la ville "intra muros" et les faubourgs; cette distinction n'a évidemment pas de raison d'être pour Auxi qui n'est pas une "ville" mais un "bourg)  .

Dans un prochain article, nous verrons le contenu des publications et criages de cette adjudication.

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

Une facture, un commerce: Daveluy, maçon, 1882.

24 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #une facture - un commerce

Anacréon Daveluy, maçon a exécuté, en septembre et octobre 1882, un certain nombre d'heures de travail ainsi que des livraisons pour la ville d'Auxi.

La facture ne comporte pas d'en-tête.

Voici le détail des travaux:

  • carrelage à l'hôtel de ville: un jour et demi de travail à 2 frs soit  3 frs
  • livré 3 carreaux en faïence  35 c
  • réparation du pavé du couloir à l'école d'asile (école maternelle): une journée soit 2 frs.
  •  réparation aux croisées et aux murs du collège: 2 journées à 2 frs soit 4 frs.
  • livré un kg et demi de bourre à 40 c soit 60 c
  • livré 3 décalitres de chaux à 20 c soit 60 c
  • trois journées de travail pour réparer les murs du bûcher et des lieux d'aisance de l'école de Lannoy  6 frs
  • livré 4 pannes à 5 c soit 20 c
  • livré 5 kg de bourre grise à 40 c le kg soit 2 frs
  • blanchisage des écoles:
    • salle d'asile: couloir et classe
    • école des filles: couloir et 3 classes
    • collège: classe et dortoir
    • école de Lannoy

en tout 1262 m2 à 7 c soit 88,34 frs

auxquels il faut ajouter 70 c de timbre et acquit.

Pour écrire cet article, nous avons consulté les archives communales d'Auxi; nous remercions celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

Généalogie de François Wimart à Paul Bailleul x Alfrédine Hugues mariés en 1915.

24 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #généalogie - familles - couples

François Wimart    x   Isabelle Leucque

!

Adrien Wimart    x   Jeanne Offry    1701

!

Jean François Wimart     x   Catherine Sailly     1730

!

Jean François Wimart   x  Marie Louise Couvillers    1768

!

Charles François Wimart   x    Florence Mesureur    1786

!

Antoine Bailleul    x    Charlotte Wimart    1825

!

Etienne Bailleul     x    Adèle Vitry    1855

!

Paul Bailleul    x    Henriette Devienne 1899

!

Paul Bailleul    x    Alfrédine Hugues    1915.

 

Régis Renoncourt

Lire la suite

Un bail de cabaret à Auxi en 1716.

24 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #la vie quotidienne autrefois

Le 8 janvier 1716, Guislain Lemercier, marchand brasseur, loue

à François Louchelart, cabaretier, et Marguerite Duparc, son épouse,

une maison avec chambres, bâtiments, pourpris et ténement, à usage de cabaret où pend l'enseigne "la Couronne"

pour le prix de 60 livres par an.

Faute d'autres documents, on sait cependant pas où se trouve exactement ce cabaret à Auxi. La seule indication est celle d'un "flégard" mais ce terme désigne un espace public en général, le plus souvent une rue.

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

  • Régis Renoncourt. 
Lire la suite

Prix d'une cavale et de son harnachement en 1699.

24 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #Wavans

Marie Révillon, de Wavans, est veuve de Pierre Deguigne.

Son fils, Antoine Deguigne, est décédé laissant des biens dont une cavale, ses harnachures et des "ustensiles" servant au métier de laboureur.

La mère les a vendus à son autre fils, Nicolas Deguigne, également laoureur à Wavans, pour la somme de 100 livres.

La quittance du 9 mi 1699 atteste du paiement de ces 100 livres.

Pour écrire cet artcle, nous avons consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

Les élections municipales partielles de 1952 à Auxi.

24 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #politique -élections

En mai 1952, ont lieu des élections sénatoriales et le conseil municipal élit donc, en son sein, 7 délégués qui se rendent à Arras pour voter. Ce sont : Etienne Devulder, Julia Fruchart, Jean Arnaud, Désiré Bedhomme, Henri Carpon, Victor Dufour, César Vaudet.

Notons que le maire, Léon Vasseur, a démissionné le mois précédent et que Etienne Devulder, premier adjoint, exerce les fonctions de maire. 

D'autre part, 4 conseillers municipaux, Boutté, Tahon, Delucheux et Savoye sont décédés et des élections complémentaires ont lieu le 8 juin 1952. 

Tous les conseillers sauf un (on peut supposer qu'il s'agit d'Henri Carpon) lancent un appel en faveur de la liste "d'Union pour la défense des intérêts communaux" composée de Jean Bacquet, Jean Degubernatis, René Paris et Pierre Toulet. Au premier tour, les candidats de cette liste arrivent en tête mais aucun n'obtient la majorité absolue (de 629 voix à 625 voix).

Les candidats de la liste "d'Union Républicaine et Résistante", Henri Carpon, Raymond Dollé, Arsène Calippe et Appoline Beaussart arrivent ensuite ( de 627 voix à 548 voix).

Quant à la "liste auxiloise" composée de Gaston Gavory, André Lefebvre, Paul Dubos et Maximilien Malbranque, elle est nettement distancée (de 180 voix à 174 voix).

Au second tour, il n'y a que deux listes: les candidats de la "liste républicaine d'intérêt local" Jean Bacquet, Jean Degubernatis, René Paris et Pierre Toulet sont tous élus (de 785 voix à 798 voix).

Les candidats de la liste du parti communiste ne sont pas élu ( de 714 voix à 577 voix).

Au cours de la réunion de conseil municipal du 21 juin 1952, Etienne Devulder est élu maire avec 16 voix, Maurice Hoyez premier adjoint avec 16 voix, Désiré Bedhomme deuxième adjoint avec 17 voix, Julia Fruchart troisième adjointe avec 16 voix.

Un an plus tard, en avril 1953, auront lieu les élections municipales de renouvellement.

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série g des archives départementales du Pas-de-Calais à Arras.

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

Un contrat de mariage dans des familles de marchands auxilois en 1716.

23 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #commerce - artisanat - industrie

Le 2 janvier 1716 est signé le contrat de mariage entre

Jean Turbet, mineur, présenté par ses parents Jean Turbet, marchand médicier (mégissier), et Angélique Delaire

et Catherine Darsy, mineure, présentée par ses parents Jacques Darsy, marchand boucher, et Marguerite Morel. 

Le marié reçoit en avancement d'hoirie:

  • un manoir amasé de grange à Auxi Ponthieu, rue du Moulin; il en aura la jouissance au décès de ses parents qui en ont l'usufruit.
  • 100 livres, moitié au jour du mariage, moitié à Pâques.
  • 200 cuirs blancs.
  • 200 bazennes (sans doute pour "basaine") tannés à usage de métier de médicier, le jour de son mariage.
  • 60 peaux de veau, la moitié habillées, la moitié à habiller, également le jour de son mariage.

La mariée reçoit:

  • 60 livres au 1er novembre 1716.
  • 8 boisseaux de blé en août.
  • 200 peaux à laine tant de brebis que de moutons, ceci le jour de son mariage.
  • 50 livres au décès de sa mère.

Pour écrire cet article, nous avons consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

  • Régis Renoncourt.
Lire la suite

"jeu" n° 17: localisation.

23 Février 2013 , Rédigé par Régis Renoncourt Publié dans #"jeux": localisation dans le temps ou dans l'espac

Il ne s'agit plus cette fois de localiser dans le temps mais dans l'espace, c'est peut-être un peu plus facile. Ces quatre photos ont été prises à quelques centaines de mètres les unes des autres et à un peu plus de 4km du centre d'Auxi.

 

            croix maizicourt (2)                          chevet église maizicourt  

colombier maizicourt       château maizicourt

  • Régis Renoncourt.

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>