En 1851, le Président de la République est Louis Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon 1er, futur Napoléon III.

Il y a encore des survivants parmi les soldats du Premier Empire, c'est-à-dire d'avant 1815, et l'on se souvient d'eux.

Le 14 juin 1851, Gustave Deslavier, maire d'Auxi, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"A la fin de 1849 et d'après l'intention de M. le Président de la République de faire obtenir quelques récompenses aux vieux militaires de l'Empire, nous dressâmes des dossiers de services pour 12 de ces vieux soldats non récompensés dont nous vous fîmes l'envoi.

Vous me les retournâtes un an après environ comme ne pouvant y être fait droit excepté celui qui était relatif à Lesot Louis François, septuagénaire, aveugle et sans aucune ressource."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil