Le 8 février 1871, les soldats sont de passage à Auxi.

La veuve Perdu qui tient l'hôtel Saint-Martin, grand place à Auxi-le-Château, qui fait "table d'hôte à une heure", envoie la facture suivante:

  • 5 chevaux à nourrir
  • 75 litres d'avoine à 0,20 soit 15 francs
  • 7 bottes de foin à 0,75 soit 5,25 francs
  • 5 bottes de paille soit 1,75 francs
  • 2 litres de son soit 2,50 francs
  • Soit  un total de 24,50 francs.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil