Le 3 décembre 1852, le conseil municipal d'Auxi est réuni en conformité de la lettre du préfet du Pas-de-Calais du 28 novembre relative à la proclamation de l'Empire.

A cette séance sont absents: Carette, Decroix, Gambier et Delphin Voisin.

Le conseil municipal s'associe u désir exprimé par l'Empereur qu'au lieu de fêtes publiques, des actes de bienfaisance inaugurent son avènement au trône. Il décide qu'une distribution de pain et de viande sera faite dimanche prochain à 11 heures et demie, heure de la proclamation de l'Empire, aux indigents et aux ouvriers reconnus dans le malaise, par suite de la cessation des travaux aux champs et de la diminution, à l'approche de l'hiver, de ceux de terrassement sur les routes.

Seulement, la caisse du bureau de bienfaisance est en déficit.

Le maire a donc dressé une liste de 204 ménages: il faudra 600 kg de pain et 147,5 kg de viande, soit un coût total de 320 francs.

6 membres du conseil municipal sont désignés pour la distribution.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil