Le 13 mai 1766, le sieur François Champion et sa femme, demoiselle Françoise Couvreur, vivant de leurs biens à Auxi Artois où le papier timbré et le contrôle ne sont point en usage, constituent pour leur procureur général et spécial (ici, un blanc)

auquel ils donnent par ces présentes tout pouvoir de par eux et en leurs noms comme héritiers mobiliaires de droit du défunt sieur Jean-Baptiste Champion, leur fils, décédé à Kourou, dans les îles, le 1er juillet 1764, ainsi qu'il appert de son extrait mortuaire de Notre-Dame de Kourou délivré le 4 octobre 1764, signé Dubois, prêtre aumonier du roy. 

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville

Régis Renoncourt

Retour à l'accueil