Les 15 et 17 décembre 1845, a lieu un inventaire à la requête de Marie François Alexandre Courtois, cultivateur, veuf en premières noces de Ambroisine Morel, le contrat de mariage ayant été signé le 29 août 1837 chez maître Houzel, notaire à Hesdin.

Il y a deux filles mineures, Alexandrine et Célestine .

L'inventaire se monte à 11 924 francs.

Il y a 905 francs de dettes actives et 16 500 francs de dettes passives.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Rrégis Renoncourt.

Retour à l'accueil