Le 9 mai 1738, est signé le contrat d'apprentissage de Antoine François Champion, 16 ans, fils aîné de François Champion, aubergiste,

chez Louis Voiturier, faiseur de bas.

La durée de l'apprentissage est de deux ans.

Champion versera 25 livres par an à Voiturier.

Si l'apprenti s'en va ou meurt, Voiturier bénéficiera toujours des 50 livres.

A l'issue de son apprentissage, le jeune homme ne doit pas travailler dans une autre boutique.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil