Le 16 novembre 1828, Alexandre César Wimart, majeur, reconnaît avoir reçu de son frère, Victor Wimart, marchand brasseur, 1 200 francs.

Celui-ci était tenu de les lui remettre dans les 4 ans selon l'acte de liquidation du 3 décembre 1825.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil