Dournel, maire du Ponchel et conseiller d'arrondissement décède en mai 1932 à l'âge de 69 ans.

Le mandat de conseiller d'arrondissement qui n'existe plus depuis la seconde guerre mondiale est, en quelque sorte, un mandat intermédiaire entre celui de maire et celui de conseiller général.

Les conseillers d'arrondissement se réunissent au chef-lieu d'arrondissement et émettent des "voeux" qui seront ensuite proposés à l'examen des conseillers généraux.

Il y aura donc élection d'un nouveau conseiller d'arrondissement.

Les maires du canton se réunissent le samedi 28 mai 1932 à 11 heures à la mairie d'Auxi.

"Un groupe d'électeurs" a affirmé que le docteur Alphonse Bridoux a donné des garanties au parti socialiste qui ne se présenterait pas de candidat.

Après explications, les maires votent la motion suivante: "A la suite de l'apposition d'une affiche à l'hôtel de ville , M. le docteur Bridoux fait connaître à la réunion des maires qu'il se porte comme candidat radical indépendant et qu'il n'a donné aucune garantie à aucun parti".

Les maires, à l'unanimité, décident d'appuyer la candidature du docteur Bridoux, "étant donné sa liberté d'action".;

Tout ceci nous est rapporté par "l'Abeille de la Ternoise" du 5 juin 1932.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série g des archives départementales du Pas-de-Calais à Arras;

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil