Il y a 200 livres d'argent comptant.

Les dettes passives sont :

- arrérages de loyers à Saint-Lô 550 livres

- tailles, capitations de 1738 157 livres

- collecteurs de sel  4 livres

- 5 mois de salaire à un valet  17 livres 15 sols

- à un berger de Saint-Lô  14 livres

- 4 mois de salaire à une servante  9 livres 10 sols

- solde du prix d'un cheval  30 livres.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil