Dans les réserves, on trouve encore:

- 56 coiffes et bonnets évalués à 36 livres

- 2 ruches évaluées à 4 livres

- 59 livres d'étain évaluées à 41 livres

- 26 boisseaux de vesche évalués à 10 livres

- 26 septiers de blé à battre évalués à 260 livres

- un cent de glouis évalué à 17 livres

- 6 cents de jarbées évalués à 33 livres

- 3 cents de warrats évalués à 52 livres

 

A suivre...

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil