Le 5 juin 1723 est signé le contrat de mariage entre Antoine Gauduin et Jeanne Sombret.

Antoine Gauduin, maître cordonnier à Auxi Artois, est veuf et relicq de Doriothée Tutoy.

Il est assisté de sa mère, Louise Dufour, veuve de Pierre Gauduin, de François Gauduin, son frère, marchand à Auxi, demeurant à Auxi, de Pierre Gauduin, autre frère, voiturier d' Auxi à Abbeville, mari de Charlotte Bonnet.

Il possède des meubles et effets servant au ménage estimés à 300 livres.

 

Jeanne Sombret est la fille de défunt Antoine Sombret, et Jeanne Bilorée.

Elle est assistée de son frère Antoine Sombret, marchand cordonnier; de Jean Bayart, maître tailleur d'habits; de François Boistel, marchand drapier à Auxi.

Elle possède des meubles et effets et marchandises de mercerie estimés à 600 livres.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil