Louis Godard, sieur du Planty, a provoqué un déradement à un rindeau (sans doute un dommage à un talus) dont la propriété appartient à François Lemercier, marchand tanneur à Auxi.

Un procès est en cours au bailliage d'Hesdin.

Ils décident d'un accord pour mettre fin au procès. La réparation du trouble étant impossible, des experts choisis à l'amiable seront convoqués qui détermineront le coût des dégâts causés et Godard du Planty paiera à Lemercier tous les "dépens, dommages et intérêts" ainsi que les frais d'instances du procès.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt. 

Retour à l'accueil