Elles sont relatées dans le numéro du 4 novembre 1978 de "l'Abeille de la Ternoise":

"C'est en présence d'une très importante assistance qu'ont eu lieu les obsèques civiles de M. Georges Capendu décédé subitement dans sa 59ème année. Le défunt, homme laborieux, retraité depuis peu, était très connu et très estimé tant localement que dans la région.

En effet, sapeur-pompier depuis 1956, il excellait dans les fonctions de chauffeur-mécanicien ce qui lui valut les galons de caporal-chef.

A la levée du corps, le cercueil fut hissé sur un affut-pompe tracté par les sapeurs-pompiers et une haie d'honneur formée par les hommes du Centre de Secours de la ville sous les ordres des lieutenants Leclercq et Boitez accompagna la dépouille mortelle jusqu'au cimetière.

Avant l'inhumation, le lieutenant Paul Leclercq, commandant le centre de secours d'Auxi-le-Château et ami du disparu, rendit hommage au dévouement, à la ponctualité, à l'esprit de discipline du défunt, qualités qui, à juste titre, furent récompensées par plusieurs décorations qui lui furent décernées par le département du Pas-de-Calais et le Ministère de l'Intérieur. La sonnerie "Aux Morts" clôtura cette émouvante cérémonie.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du Cercle historique.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil