Lors de la séance du conseil municipal d'Auxi du 23 février 1861, plusieurs membres font part de leur inquiétude devant la baisse du niveau de l'école des filles, naguère encore en progrès.

On note "un éloignement à peu près général qu'éprouvent les familles d'envoyer lers enfants à l'école".

Rappelons qu'à l'époque l'école n'est ni gratuite, ni laïque, ni obligatoire.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil