L'annonce du décès de Paul Pruvost paraît dabns "l'Abeille de la Ternoise" du 26 octobre 2000 sous le titre "hommage posthume à Paul Pruvost".

"Le vendredi 13 octobre, à son domicile, rue d'Hesdin, décédait Paul Pruvost, dans sa 77ème année, ancien maire de Rougefay.

Sa solide constitution ne laissait pas présager un décès aussi précoce. Paul Pruvost naquit à Fortel-en-Artois le 18 février 1924.

Le 10 août 1944, il épouse Christiane Mesureur, une fille de Rougefay. Le couple s'installe dans l'agriculture.

Deux enfants vont naître: Claude et Claudine, deux petits-enfants suivent : Patrice et Ludivine.

Conseiller municipal en 1959, 1er adjoint du maire Edmond Régniez, M. Pruvost est élu maire en 1975 et assurera cette fonction jusqu'en 1995. Olivier Huchette lui succède.

Il aura connu le remembrement, l'éclairage, le SIVOM d'Auxi, la réfection de l'église communale, le nouveau coq au clocher.

A une certaine ducasse, Monsieur le Maire a eu le plaisir de recevoir M. Lepers, maire de Grefath (Allemangne), venu en compagnie de Roger Pruvost, conseiller général du canton.

Lors du départ en retraite de la secrétaire de mairie, jeanine Tabary, Paul pruvost aura ces mots d'adieu: "abandonnant mes fonctions de maire, je profite de la circonstance pour remercier la population de Rougefay pour la confiance accordée pendant 20 années de magistrature.

J'ai toujours essayé de vous satisfaire dans les limites de mes possiblités.

Votre soutien et celui du conseil municipal très uni m'ont été d'un réel réconfort"

Ce furent ses dernières paroles d'homme public.

 

Cet article est accompagné d'une photo.

J'ai, personnellement, bien connu et apprécié M. Pruvost lorsque j'étais 1er adjoint au maire d'Auxi.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil