Il m'a semblé intéressant, par le choix de ce document, de mettre en valeur une activité originale de notre cité du Val d'Authie dans laquelle la Municipalité de l'époque s'est beaucoup investie.

Régis Renoncourt.

 

"La renaissance d'un certain art de jouer", tel est le titre de cet article de "l'Abeille de la Ternoise" du 19 juin 1998:

"Installer un centre de musique ancienne à Auxi est un défi que Pascal Lefrançois et la municipalité d'Auxi ont relevé avec un certain succès;

Depuis 1992, les élèves venus des quatre coins du nord de la France convergent vers les bords de l'Authie pour s'initier ou se perfectionner à l'orgue, au clavecin ou à la viole de gambe.

Cette année encore, une vingtaine de stagiaires ont participé aux différents cours dispensés ce week-end.

Dimanche, pour conclure cette année d'instruction de musique ancienne, les élèves passaient une audition à l'église Saint-Martin. Pourquoi ce lieu? Simplement parce que s'y trouve l'un des plus beaux orgues de la région et que le lieu se prête parfaitement à ce genre d'exécution.

Quelques amateurs de musique se sont déplacés pour écouter ce petit récital qui préfigure les moments exceptionnels qui se dérouleront début juillet au même endroit.

En effet, un stage d'orgue avec un récital de Georges Guillard devrait déplacer les foules à Auxi-le-Château.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.;

Retour à l'accueil