...

La veuve jouira et profitera des parties du manoir ci-après précisées aussi longtemps que le douaire aura lieu.

De la grand porte du manoir, de la cuisine, de deux petis cabinets dont les entrées sont en la dite maison et de la grande salle tenante au vestibule, la chambre audessus de la salle et du grenier au-dessus de la cuisine et de la grand porte; la cave au-dessous de la salle et du petit cabinet y joignant; l'entrée de la cave qui est dans la cour; l'écurie, une étable, le poulailler, le pigeonnier et le petit jardin qui est derrière l'écurie au bout du manoir depuis le coin de la cave (dont elle jouira) du côté de la porte du vestibule jusqu'au milieu du puits et de là jusqu'au poteau de portée de séparation de l'écurie d'avec la remise du manoir pour laquelle cour séparée de l'autre partie du même manoir

 

On pourra, à partir de cette description très précise, dresser un état des lieux d'une partie de cette grande maison bourgeoise mais la description n'est pas terminée...

A suivre;;;

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil