Le 9 février 1905, un instituteur d'Auxi envoie au maire, Pierre Dercourt, une demande de fournitures:

"Monsieur le Maire,

J'ai l'honneur de vous prier de bien vouloir faire délivrer pour mon école les fournitures classiques suivantes.

1) 2 boîtes de crayons d'ardoise mine tendre  6 fr

2) une boîte d'étiquettes assez grandes pour cahiers  journaux  0,40 fr

3) 50 cahiers mensuels quadrillés à 1 ligne  12,50 fr

4) 50 cahiers mensuels quadrillés à 2 lignes  10,00 fr

5) 6 douzaines de porte-crayons Baignol  7,20 fr

Total  :  36,10 fr

Nota: j'ai renvoyé au libraire les 50 cahiers qu'il a fournis au lieu de table de multiplication.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'hommage de mon profond respect et de mon entier dévouement."

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à cdes archives.

Régis Renoncourt

Retour à l'accueil