Le 5 septembre 1850, le sous-préfet de Saint-Pol adresse la lettre suivante au maire d'Auxi, Benoît Léturgez.

"Monsieur le Maire,

M. Deslavier, membre du Conseil général, en ce moment en session, vient de m'adresser une demande de permis de chasse mais il n'y a pas joint la quittance de vingt-cinq francs à verser chez le percepteur pour le prix de la formule.

Je vous prie de demander cette quittance à Madame Deslavier et de m'adresser cette pièce par le retour du courrier afin qu'il soit possible de délivrer le permis en temps utile.

Agréez, Monsieur le Maire, l'assurance de ma considération distinguée.

Le sous-préfet.

 

On peut noter que Gustave Deslavier sera maire d'Auxi au décès de Benoît Léturgez. 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil