Longtemps, la rue du Fort, d'ailleurs peu habitée, a été une impasse. Aujourd'hui encore, la circulation y est à sens unique ainsi que celle de la rue Joseph Pierrin, anciennne rue des Varennes.

Au cours de la séance du 1er février 1832, le conseil municipal d'Auxi décide que la maison n° 36 sera entièrement supprimée, l'entrée de cette impasse sera ainsi portée à environ 5 mètres ce qui suffit à son importance.

On l'aura compris, cette maison, aujourd'hui disparue, était à l'emplacement de l'actuel débouché de la rue du Fort sur la rue Albert Vermaelen (ancienne rue d'Abbeville).

Auparavant, il fallait passer sous un porche aménagé dans cette maison.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil