Suite de l'article de "l'Abeille de la Ternoise" du 26 mai 2000. Le 1er sous-titre est "un travailleur infatigable":

"Après avoir quitté son 1er employeur, à qui il doit sa formation, Louis vient à Auxi et travaille chez Aubecq, entreprise déjà très diversifiée où il peut exercer des activiés d'avant-garde et d'enrichir l'entreprise des techniques nouvelles (poulie automobile). Travailleur infatigable, sans se soucier de sa peine et de son temps, il sacrifia souvent ses loisirs. Homme de conviction, il a toujours assumé ses responsabilités dans l'intérêt de tous. Sa princicipale préoccupation était de garantir les emplois. Discret, modeste, absorbé par le travail, il décida il y a 12 ans de s'investir au conseil municipal pour sortir de l'ombre. Il y a apporté sa modeste contribution par sa présence effective dans la vie locale."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil