Le 19 juillet 1866, Wallart, maire d'Auxi, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"Plusieurs habitants m'ayant fait connaître que le service de la Poste n'était plus le même que celui réglé par l'administartion supérieure qui fixait la distribution des lettres de 9 h à 4 h de l'après-midi et le départ du courrier après 17 h ce qui permettait de répondre dans la même journée aux lettres reçues.

Maintenant, le courrier part toujours avant 6 h et les lettres ne sont distribuées que de 4 h à 5 h rarement de 3 h à 4 h . M. le Directeur à qui j'ai fait connaître ces plaintes par le garde-champêtre pour les faire cesser m'a répondu par la même voie qu'il n'en agissait ainsi que d'après les ordres qu'il avait reçus".

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil