Depuis quelques décennies, les villages se sont pour la plupart dotées d'une salle des fêtes qui reste souvent le seul lieu de convivialité de la commune. Ici, il est d'ailleurs symptomatique que cette salle des fêtes résulte d'une rénovation de l'ancienne école. C'est pourquoi j'ai choisi ce document.

Elle est relatée par "l'Abeille de la Ternoise" du 11 mars 2004:

"C'est au sein de la nouvelle salle des fêtes de Quoeux Haut Maisnil qu'Alfred Letalle, maire de la commune, a réuni adjoints, conseillers municipaux, résidents, maires des communes environnantes et leurs représentants, le président de la communauté de communes d'Auxi, ce dimanche 7 mars, en présence de Léonce Déprez, député, et Roger Pruvost conseiller général maire de Frévent.

Depuis de nombreuses années, le projet d'offrir une salle polyvalente à la population était en veille. La commune ne possédait pas de local à la fois spacieux, confortable, permettant l'accueil de spectateurs donc l'organisation de manifestations culturelles, sportives ou autres s'y rapportant.

Aujourd'hui, ce dessein est devenu une rélité.

L'ancienne école a été transformée en salle polyvalente et sera mise à disposition des habitants pour toute activité ou festivité ainsi que pour d'autres manifestations.

Aucune subvention n'a été perçue, les matériaux ont été achetés et les deux employés municipaux Gilles Meister et Daniel Vallière ont oeuvré pour la transformation du bâtiment."

Cet article est accompagné d'une photo.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil