L'abbé Léon Vitasse est connu pour avoir écrit, en 1892, une "histoire d'Auxi".

Il est aussi curé de la paroisse, rappelons-le, et, à ce titre, il écrit, le 17 août 1891, une lettre au maire d'Auxi, Pierre Dercourt.

"Monsieur le Maire,

Je crois prudent de signaler à l'attention de l'administration municipale le mauvais état d'une partie de la corniche de l'église. Les infiltrations y sont incessantes et l'eau arrive même jusqu'au plafond de la petite nef.

Peut-être, aussi, pour éviter, à un moment donné, des réparations considérables et dispendieuses, serait-il bon de revenir, pour la réfection du toit, au système adopté il y a quelques années, diviser par zone la toiture et consacrer, chaque année, une somme déterminée pour le renouvellement de la partie indiquée. Ce ne sont là que des indications, bien entendu, et elles sont inspirées par le désir de conservation du magnifique édifice que possède notre ville.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'assurance de mes dévoués sentiments.

Léon Vitasse."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilié l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil