En octobre 1934, décès du sénateur Théret; Delesalle est élu.

En janvier 1935, décès de Joseph Carton, maire d'Auxi.

En février 1935, ont lieu des élections municipales complémentaires, suite au décès de Carton et Bridoux et aux démissions de Jules Montier, Etienne Dorchies, François Lesot et Sagnier.

Une liste de "concentration républicaine" se présente dans la lignée de la municipalité précédente. Elle est formée de André Boutin, médecin, Cordier, Etienne Devulder, vétérinaire, Legay, Ponthieu, Joseph Secret.

Le 26 février 1935, par 18 voix contre 16, Jules Lequette, président des anciens combattants d'Aubrometz, est choisi par les maires du canton pour être le candidat "républicain" au conseil d'arrondissement contre Jules Courtois, adjoint au maire d'Auxi, candidat "radical-indépendant".

En mars 1935, Etienne Devulder pose également sa candidature au conseil d'arrondissement. Il argue du fait que Courtois n'é été battu que de deux voix et qu'il faut un conseiller d'arrondissement originaire d'Auxi et non pas de la vallée de la Canche (l'autre conseiller d'arrondissement, rappelons-le, est originaire de la vallée de la Canche).

Devulder est élu contre Lequette et Lesot.

 

A suivre...

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil