Le 20 février 1740 est signé le contrat de mariage entre:

  • le sieur Jean-Philippe Dubrulle maître chirurgien juré à Auxi, à marier (célibataire), fils de feu sieur Adrien Dubrulle maître chirurgien à Labuissière et de Marie-Marguerite Desquincourt.
  • Marie-Madeleine Devis fille majeure de défunts Jacques devis et Isabelle Dumeige. Celle-ci est assistée de Marie-Charlotte Lebrun, amie.

Le marié reçoit en toute propriété suite au décès de son père et aux acquets faits depuis:

  1. 4 mesures de terres labourables en plusieurs pièces à Labuiiisère.
  2. 1/8 de manoir amasé de maison à l'encontre de sa mère et de ses frères et soeurs.
  3. une constitution de rente de 400 livres au cours annuel de 20 livres.
  4. les meubles et effets qu'il possède provenant de ses gains et épargnes.

De sa mère, il reçoit en avancement d'hoirie 8 mesures de terres labourables à Labuissière, dès son mariage.

 

La mariée reçoit d'après le testament de ses parents du 12 février 1735:

  • un manoir amasé de maison et autres édifices.
  • trois mesures moins un quartier de terres labourables à Auxi-Artois.
  • 1/5 à l'encontre de ses frères et soeurs de plusieurs immeubles à Montigny et Heuzecourt.
  • les meubles et effets légués par ses parents.
  • 600 livres de constitution de rente sur la maison de Saint-Antoine appartenant à son frère Louis Devis.

Note: cette maison, la plus haute de celles qui entourent la place de l'hôtel de ville à Auxi, abrite aujourd'hui une épicerie en son rez-de-chaussée.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil