Le 26 décembre 1833, Louis Joseph Déplanque et Eléonore Flécheux reconnaissent devoir à Louis Lefebvre de la Houplière, propriétaire demeurant à Haute-Visée (c'est un hameau de Doullens), la somme de 6 000 francs pour prêt de pareille somme qu'il leur a fait ce jourd'hui en bonnes espèces argent pour employer à leurs besoins et affaires.

Déplanque et sa femme promettent de rembourser Lefebvre de la Houplière le 26 décembre 1837 avec intérêt de 5% l'an payable chaque année le 26 décembre.

Le paiement aura lieu chez le notaire Vincent et ne pourra se faire qu'en bonnes espèces d'argent et non autrement.

A la sûreté du paiement, Déplanque et sa femme affectent et hypothèquent:

1) un hectare 93 a 10 ca de terre labourable au canton du clocher, chemin de Quincampoix.

2) un ha 50 a 19 ca de terre labourable au canton des Domaines d'Artois, chemin de Quincampoix et fossé de Buire.

Il s'agit donc d'une obligation. Louis Joseph Déplanque et Eléonore Flécheux sont les parents du jeune Louis Guislain Déplanque qui deviendra le "général Déplanque" dont une rue d'Auxi porte le nom.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil