Par son testament du 30 décembre 1850, Jean-Baptiste Henri Jules Beaussart, propriétaire à Auxi, lègue à son fils cadet sa montre en or à condition qu'il laisse au fils aîné son portrait et celui de sa femme "qui sont inséparables".

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives départementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Retour à l'accueil