François Dubos a désigné, par son testament du 22 avril 1786, Alexis Quignot, laboureur à Béalcourt, comme exécuteur testamentaire et administrateur de ses biens après son décès.

Le 9 vendémiaire an 10, les héritiers de François Dubos, à savoir Pierre dubos, Médard Dubos, Louis Dubos, François Margry et Rosalie Dubos, sa femme, tous habitant Auxi-la-Réunion, ainsi que Marie-Louise Quignot, veuve de Louis Pauchet,

déchargent l'exécuteur testamentaire et indiquent qu'en aucune manière ils ne l'inquiéteront pour raisons de sa gestion.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté la série 4E des archives déprtementales du Pas-de-Calais à Dainville.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil