Dans sa séance du 16 mai 1951, le conseil municipal d'Auxi, considérant, d'une part que les sociétés d'anciens combattants 1914-1918 et d'anciens prisonniers de guerre 1939-1945 ne disposent pas de ressources suffisantes pour faire face aux frais de l'organisation de cortège et de bal se situant le 8 mai et le 11 novembre, reconnaissant, d'autre part, que ces deux dates ont un caractère de fête nationale, décide de prendre à charge, au nom de la ville, les frais résultant de ces diverses manifestations.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil