Le 21 mars 1863, Jardinier Vandôme, entrepreneur à Auxi, veuf de Louise Petit, fait le partage anticipé de ses biens entre ses deux enfants:

  • Alexandrine  Vandôme, épouse de Joseph Bouvier, vétérinaire et brasseur.
  • Constant Vandôme représenté par sa grand-mère du côté maternel Augustine Saint-Aubin, veuve Petit.

Le total des biens s'élève à 12 000 francs plus le "chantier" de la rue Quincampoix (il s'agit de l'actuelle rue du cimetière) évalué lui aussi à 12 000 francs.

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil