Dans sa séance du 13 novembre 1911, le conseil municipal d'Auxi, suite au décès du notaire Mériaux, se prononce, à l'unanimité, pour le maintien de l'étude notariale.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil