Le 26 avril 1836, Wallart, maire d'Auxi, écrit au sous-préfet de Saint-Pol:

"L'effectif de la compagnie de sapeurs-pompiers se monte à 51 hommes y compris les tambours et si on y admet les trois personnes qui désirent y entrer, ils seront 54, officiers compris;

Tous sont habillés, tous ont des fusils, il manque seulement des sabres à 27, des gibernes à 31, des bricoles à 26, des casques à 4 et des épaulettes à 5."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil