Dans sa réunion du 16 janvier 1912, le conseil municipal d'Auxi, dans l'intérêt du personnel du bureau de poste d'Auxi-le-Château donne, à l'unanimité, un avis favorable à la suppression du courrier de midi le dimanche et les jours fériés.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

 

Retour à l'accueil