Le maire d'Auxi, Sulpice Duboille, écrit au sous-préfet de Saint-Pol, le 10 janvier 1806.

"Monsieur,

Par votre lettre du deux de ce mois, vous me demandez l'époque de la tenue des foires de notre commune que vous m'avez déjà demandée par celle du 26 vendémiaire dernier à laquelle j'ai cru avoir satisfait.

Pour y satisfaire, je crois devoir vous marquer que l'on ne désire point de changement et qu'elles sont restées suivant le calendrier grégorien savoir: la première, le jour de Saint-Mathieu, 24 février; la seconde, le mardi qui suit le dimanche de Quasimodo; la troisième, le 10 août et la quatrième le lendemain de Saint-Simon, le 24 octobre.

Et les marchés-francs tous les troisièmes samedi de chaque mois.

J'ai l'honneur de vous saluer".

 

A noter que l'on est revenu au camendrier grégorien; on parle de nouveau de semaines et non plus de décades; on parle à nouveau de dimanche et non plus de décadi; le nom des saints peut de nouveau être évoqué.

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives communales d'Auxi; je remercie celles et ceux qui ont permis et facilité l'accès à ces archives.

Régis Renoncourt.

Retour à l'accueil