"L'Abeille de la Ternoise" du 30 avril 1977 titre : "les carabiniers auxilois ont inauguré leur nouveau stand de tir automatique":

"Pour vivre heureux, vivons cachés. On peut se demander si ce vieil adage n'a pas inspiré les carabiniers auxilois lorsqu'ils ont voulu monter leur stand de tir automatique car pour s'y rendre il s'agit de bien connaître les environs.

Blotti au creux d'une sorte de fosse naturelle, le stand de tir situé sur la route d'Amiens, au lieu-dit "le Romont", est pratiquement invisible de l'extérieur. Cela répond parfaitement à des normes de sécurité obligatoires pour la pratique de ce sport dont la vogue est grandissante.

Dimanche avait lieu l'inaugration officielle de ce stand en présence de MM. Francis Thélu, maire; Arnaud, adjoint; Gourguechon,, conseiller municipal ainsi que des présidents de société de tir de la région.

Tous les principaux tirs sont pratiqués: à 10m, à 40m pour  la carabine et le tir au pistolet. Les cartons placés sur les cibles de façon automatique assurent la sécurité de ce stand en évitant de voir des personnes dans le champ de tir.

Chacun pouvant s'exercer au tir, M. le maire et son adjoint montrèrent l'exemple en s'exerçant au tir couché.

Le club des caranbiniers auxilois, fondé en 1965 a pour président Jean-Claude Boucher et pour secrétaire M. Bourgeois."

 

Pour écrire cet article, j'ai consulté les archives du cercle historique.

Régis Renoncourt

Retour à l'accueil